FANDOM


Symbolegold Cet article a été désigné comme Article de Qualité Gold !
Liste des Articles de Qualité Gold En savoir plus



Le temps d'un cauchemar
Fearless phoenix
Auteur : JealyJ
Rating : T Rating
Statut : En pause
Nombre de Chapitres : 5
Note :
Commentaires : Cliquez ici

Chapitre 1 : Le début de la fin

La pierre était toujours cassée. J'avais beau utiliser ma magie dessus, rien à faire, elle restait brisée. La Magie de Manipulation du Temps pouvait pourtant me permettre de remettre cette pierre en état, mais je n'y arrivais pas, rien à faire. Une jeune femme aux cheveux bruns passa près de moi dans la rue. Elle me regarda, je la regardais. La rue était déserte et il n'y avait personne à part nous. Je repris mon entraînement dans l'espoir de réussir. La femme s'arrêta et me regarda.

-Quelle magie utilises-tu ?

-La Magie de Manipulation du Temps. Et j'essaie de donner à cette pierre son état passé, quand elle n'était pas encore brisée.

-Depuis quand est-elle brisée ?

-Des siècles je pense... Je l'ai prise aux ruines de l'église afin de tester l'étendue de ma magie et voir si je peux remonter si loin dans le passé.

-Tu n'y arriveras pas.

-Qu'est ce que vous savez sur l'étendue de ma magie ?

-Rien, mais je peux vous dire que l'église a reçu une malédiction qui l'empêche d'être affectée par la magie. Cette pierre venant d'un de ses murs ne pourra donc jamais se réparer.

Je la regardais bouche bée. Je me sentais idiote.

-Merci... J'aurais pu y rester encore longtemps si vous ne m'aviez pas aidée.

Elle sourit.

-Shimizu.

-Hein ?

-Je m'appelle Shimizu, enchantée.

Elle me tendit son bras et m'aida à me relever.

-Noreen.

Une fois debout, je vis sur son cou la marque de la guilde Fearless Phoenix. J'admirais énormément cette guilde, et j'avais toujours rêvé de rencontrer un mage de cette guilde. Mes yeux furent fixés sur sa marque.

-Tu as l'air intriguée par le symbole tatoué sur mon cou...

-Je suis juste étonnée de voir quelqu'un portant cette marque.

-Tu veux entrer dans la guilde ?

-Hein ?

Je fis un sursaut.

-Je... je ne suis pas encore assez forte pour rentrer dans une guilde.

Shimizu se baissa et ramassa un bâton au sol. Elle le brisa en deux.

-Répare moi ça.

Je pris alors une inspiration, et je lança le sort de Restauration Magique. Au bout d'une trentaine de secondes, le bâton fit de nouveau plus qu'un.

-Bienvenue dans la guilde, ta puissance est digne d'un des mages de la guilde !


Je n'entendais pas le moindre son, pas le moindre tremblement, rien. Si un dragon devait venir, il y aurait des signes.

-Tu m'as menti.

La jeune femme me regardait.

-Il est encore trop tôt pour l'appeler, c'est tout.

-Et quand sera le bon moment ?

-Je ne sais pas, pour l'instant occupe-toi d'obéir à mes ordres.

La jeune femme partit. À peine fut-elle partie qu'un autre mage arriva vers moi. C'était un petit mage de la guilde, sans trop d'importance.

-Jaïlys fais attention à toi...

Le mage était recouvert de blessures et de brûlures. Il saignait énormément.

-Qu'est ce qui s'est passé ?

Il s'écroula sur moi, pris de fatigue. Je le pris et je l'emmena dans une pièce recluse de la guilde où nous nous trouvions, et je l'installa sur un canapé. Il reprit conscience.

-Les 4 Phénix

-Les 4 Phénix ? Qu'est ce que c'est ?

-Une équipe de mages chargés d'anéantir tout les Heishi…

Je m'y attendais. Les Heishi se faisaient de plus en plus courants et une équipe de mages d'une guilde légale idiote devait venir un jour ou un autre.

-Commandante Jaïlys… Arrêtez-les je vous en supplie ! Laissez-nous accomplir nos rêves !

-J'y veillerai, ne vous inquiétez pas.

Je les protégerai tous. En tant que commandante des Heishi et afin de pouvoir accomplir mon rêve. Ce n'est pas cette petite bande qui m'arrêtera.

Je partis, le laissant seul se reposer. J'irai les arrêter en personne demain.


-Hé, Akusei, passes moi ton DM de Maths stp, je l'ai pas fait !

-Mais, j'ai mis du temps à le faire…

-Je m'en fous, passe le moi !

-D'accord…

Je lui donna et il partit. Sayaka, derrière moi, observa la scène.

-Akusei… Faut que t'arrêtes de te faire marcher sur les pieds !

-Comment je pourrai empêcher ça ?

-Eh bien, la prochaine fois que Kyoku viendra te demander son DM, refuses lui !

-Mais…

-Il n'y a pas de mais !

Si seulement Sayaka savait pourquoi je me laissais faire… Mais je n'osais pas lui en parler, car je sais très bien qu'elle n'osera plus me parler après. Kyoku était quelqu'un de gentil, certes pas la plus gentille personne qui existait, loin de là, mais il n'était pas pour autant quelqu'un de réellement mauvais. Je me prendrai un zéro pour ne pas avoir rendu mon DM, mais qu'est ce que ça faisait ? Je m'en remettrai vite ! Je serai privée d'ordi sûrement, mais ce n'est pas grave ! La prochaine fois, je ferai deux fois mon DM ! Oui, c'est une bonne idée, comme ça chacun sera content !

Sayaka repartit voir une de ses autres amies, me laissant seule. Je n'avais pas réellement d'amis, c'est regrettable. Les gens ne venaient pas me voir à cause de mes yeux rouges, et c'était très bien comme ça, je n'avais pas besoin d'amis. La solitude me convenait. Je n'aimais pas ça, mais ça me convenait.

-Akusei… Arrête ! Tu vas le tuer !

-Alors les rumeurs sont vraies, c'est vraiment un monstre !

-Il est au bord de la mort ! Elle n'arrive plus à s'arrêter !

-Kyoku, tiens bon ! On… On va appeler la police !

-Vous ne ferez rien…

-AAAAH !

Qu'est ce que c'était ? Une vision ? J'entendis des voix dans ma tête, j'ai réussi à reconnaître la voix de Sayaka et d'autres personnes de ma classe… Et j'ai aussi entendu ma voix, une voix sombre et glauque, mais c'était la mienne je crois… Qui se suivit de cris… Ce serait donc une vision ? Ma colère prendrait le dessus ? Kyoku… Va-t-il mourir ? Je ne veux pas ! Je ne veux la mort de personne !

J'avais trop peur de ma personnalité démoniaque… Si cela arrive, alors je n'hésiterai pas une seconde : je me donnerai la mort, afin que personne ne se fasse tuer.

Sayaka Avatar Jealy


Notes de l'auteur

Voilà, premier chapitre posté ! J'aime bien commenter mes chapitres, donc attendez vous a des petites notes à la fin de chaque chapitre ! XD

Bon, déjà merci d'avoir lu, gros gros merci, j'ai hâte d'avoir vos avis, même négatifs ! :D j'essaierai de poster le chapitre assez tôt, et n'hésitez pas à voter sur les petites étoiles au dessus ! Tschuss :*

Chapitre 2 : Les 4 Phénix Vs Jaïlys

Elle tremblait. Elle m'envoya une de ses plus puissantes attaques mais je la repoussait sans grandes difficultés.

-Dernier mot ?

Mon sabre était sur son ventre, prêt à lui mettre le coup fatal. Elle se mit à pleurer.

-Je...

Elle s'arrêta soudainement de pleurer, elle leva la tête et sourit.

-Je veux mourir avec le sourire !

-Eh bien meurs avec le sourire, Kayou.

Mon sabre la transperça. Elle tomba au sol et son sourire se dissipa vite.

-Hé !

-Yuni, occupe-toi d'elle, je poursuis Nori !

-D'accord Kumi !

Elle était au sol et saignait énormément. Je lui donnait des herbes de 1er secours que j'avais dans mon sac, mais c'était insuffisant. Je lui ai fait les premiers secours que Shimizu m'avait appris mais elle n'ouvrait pas les yeux...

Kumi revint.

-J'ai perdu la trace de Nori. Elle va bien ?

-Elle reprend pas conscience...

A peine cette phrase finie, la fille au sol rouvrit les yeux.

-Ta...

Cette fille avait des cheveux, des yeux et une tenue rose. Elle était tout mignonne et petite, je lui donnais pas plus de 12 ans.

Kumi se précipita sur elle et commença à chanter. Un monstre de petite taille arriva et commença à lui lancer un sort de guérison. Kumi utilisait la Magie de l'Invocation Musicale : en chantant et en libérant de la magie, elle pouvait faire apparaitre un monstre. La petite fille rose se réveilla et s'assit.

-Ouah Kumi, efficace ton monstre !

-T'as vu !

Elle regarda autour d'elle.

-Merci...

Elle tremblait.

-Je m'appelle Kumi et voilà ma partenaire Yuni !

-Je m'appelle Kayou...

Elle se leva, tremblotante.

-Restes assise, tu n'es pas encore très bien rétablie.

Elle n'écouta pas et partit en courant.

-C'est quoi cette façon de dire merci ?

Sur ces mots, je jetais un sort sur une souche d'arbre qui se trouvait devant Kayou. La souche s'anima et changea de place, et Kayou, occupée à courir, ne fit pas attention et se prit les pieds dedans et trébucha. Elle s'évanouit.

-Tu viens de la faire trébucher alors qu'elle vient de se faire transpercer par Nori ?

Kumi m'engueula.

-C'était la seule façon de la faire s'arrêter.

Kumi courut vers elle, et réinvoca son monstre de guérison.

Selon mes informations, le clan des 4 phénix devait se trouver là ce matin. Et c'était vrai. Je vis vite arriver une fille rousse, Adria, une blonde, Vicky, une blonde plus petite, Akiko, et une fille aux cheveux bleus et roses, Koyubie. Elles ne me remarquèrent pas. Je vins devant elle et elles s'arrêtèrent. C'était une montagne maudite et les personnes y étant étaient rares.

-Je peux vous aider ?

Vicky me regarda. Je n'avais aucune idée de réponse alors j'improvisais et je m'évanouis. Elle fonça vers moi. Adria s'en moquait éperdument, Akiko voulut m'aider aussi, mais Koyubie la stoppa. Elle a dut sentir le piège. Cependant, Vicky était là, elle s'accroupit.

-Vous allez bien ?

-Juste un petit malaise... Merci de votre aide.

Elle poussa un cri et sursauta en arrière.

-Cursed Flower !

Elle a du voir la marque de ma guilde qui se trouvait sur mon poignet. Elle lança une attaque d'eau sur moi, mais je l'ai absorbée. Koyubie derrière lança :

-Jaïlys, chasseur de dragon d'eau ainsi que mage de Cursed Flower, la plus puissante des guildes noires...

-La commandante des Heishi en personne, ajouta Adria.

Vicky s'éloigna et voyant que m'attaquer ne servait à rien, elle commença à me parler.

-Quel est le but des Heishi ? As-tu quelqu'un au-dessus de toi ?

Au lieu d'une réponse, j'attaquai Adria. Adria était une mage de feu et était donc plus vulnérable à mes attaques. Les 4 Phénix avaient la particularité d'avoir des mages maîtrisant les 4 éléments. Adria fut propulsée et se prit un arbre. Akiko, la mage des plantes, vint la voir et la secourir. Pendant que je les regardais, Vicky m'attaqua par derrière mais son attaque ne m'affecta pas. Je lui envoya alors l'attaque des griffes du dragon d'eau. Elle se retrouva au sol et ne pût se relever.

-Alors c'est ça les 4 Phénix ? J'ai réussi à battre si facilement la moitié des membres. Pathétique.

-Tu ne nous vaincras pas si facilement nous !

Akiko m'emprisonna dans des lianes. Elle avait ses mains au sol et utilisait de la magie afin de maintenir les lianes serrées.

-Et maintenant ? Tu ne peux pas m'attaquer et serrer les lianes en même temps, c'est dommage.

-Ne m'oublie pas.

Koyubie était derrière moi et était en train de préparer une tornade. Je l'avais complètement zappé. Si je me prenais cette attaque, je serais vaincue, j'avais déjà entendue parler de la puissance de Koyubie. Malgré ça, sa défense était très faible. J'essayai de me détacher des lianes d'Akiko, mais je n'y arrivais pas. Ces lianes m'empêchaient d'utiliser ma magie. Akiko était au bout de ses forces tellement ses lianes étaient puissantes et lui demandaient de la magie, et Koyubie était en train de cumuler sa puissance dans son attaque. Si elle continuait encore une vingtaine de secondes, ce serait plus une défaite que j'aurais mais peut être ma mort. Soudainement, sa tornade se dissipa et les liens brûlèrent. Pourtant, je ne sentais ni les flammes et je me sentais toujours emprisonnée. Akiko sursauta et regarda Adria. Elle était toujours inconsciente. Les liens ayant disparu lorsqu'Akiko arrêta son attaque, j'étais de nouveau libre.

-Jaïlys, tu me fais pitié.

Une fille était devant moi, en uniforme vert et avec des cheveux bruns courts.

Je l'avais reconnue, c'était Uchitoru, mage de rang S de ma guilde ainsi que la créatrice des Heishi. Koyubie et Akiko la regardait et lui lançait un regard noir. Mais que faisaient-elles ? Elles pensaient avoir une chance de la battre ? Je rigolais. Vicky se releva. Un combat 3 contre 2 allait commencer, et je savais déjà qui gagnerait : Uchitoru est invincible.

Sayaka Avatar Jealy


Notes de l'auteur

Début de combats, de plus en plus de mystères règnent : Qui gagnera ? Qu'est ce qu'est un Heishi ? Pourquoi Kayou a fuit et pourquoi Nori voulait la tuer ? Akusei tuera-t-elle Kyoku ? Qu'adviendra-t-il de Noreen dans Fearless Phoenix ? A suivre dans le chapitre 3 !

Chapitre 3 : Nouveau départ pour Fearless Phoenix

Depuis que le maître de Fearless Phoenix était mort, Shimizu se prenait pour la chef. Hier, elle avait invité une Mage dans la guilde, sans prévenir personne. Cette fille était toute timide et rougissait dès que quelqu'un la félicitait. C'est-à-dire tout le temps. Tout les membres de la guilde s'étaient précipités vers elle "oh que ta magie est intéressante !" "tes cheveux sont tellement beaux !". Que des lèches-bottes ici. Elle était déjà l'amie de tout le monde, sauf moi. Je ne sais d'ailleurs même pas si elle a entendu parler de moi.

Elle se retourna et me vit à l'étage en train de l'observer. Elle ouvrit la bouche, étonnée, et se tourna vers Shimizu pour lui demander qui j'étais. Shimizu ne répondit pas mais me sourit, et je lis dans ses yeux qu'elle voulait que je descende lui parler. Je descendis alors, mes bottes en métal faisant un boucan sur les marches de l'escalier en bois grinçantes, chacun s'était tu et me regardais. J'arborais cependant un air fier, ne laissant personne me dévisager. Une fois en bas, je me recoiffais et je me dirigeais vers la sortie tout en fixant la nouvelle.

-Attends ! J'aimerai te connaître !

Elle sourit après avoir prononcé cette phrase. Je la regarda de haut en bas : elle se prend pour qui elle ? Je ne lui répondis pas, mais je m'adressa à Shimizu.

-Shimi ?

-Oui ?

-T'es pas le maître de la guilde à ce que je sache, comment tu peux inviter une personne comme ça ici ?

-Je fais ce que je veux. À ce que je sache tu n'es pas le maître non plus.

-Il faudrait qu'on élise un nouveau maître d'ailleurs !

Nunnaly Rey, à côté, intervint dans la discussion.

-Et si on faisait un concours entre tout les mages de la guilde afin de désigner le nouveau maître de la guilde et peut être aussi de nouveaux mages de rang S ?

Shimizu et moi nous sommes regardées. On accepta toutes les deux. On partit ensuite dans une pièce se concerter sur cette idée.

-Voilà, tout va mieux maintenant !

Le jeune homme me remercia et partit. Et une mission de finie de plus ! Je repartis vers ma guilde. En chemin, je croisais un lycée. Je m'arrêta devant. J'avais emprunté le même chemin qu'à l'aller, cependant je me souvenais pas être passé devant un lycée. Je regarda autour de moi, et je ne vis aucune forêt, pourtant à l'aller, j'en voyais une. Je décida de rentrer à l'intérieur du lycée dans l'espoir de demander mon chemin.

La porte d'entrée donnait sur un grand hall avec des murs et un sol en plafond. Aucune tapisserie sur les murs, aucun tapis sur le sol, aucun cadre, aucune plante : tout ce qui était dans ce hall était des portes, un escalier et un bureau en bois, c'était très fade. Après on s'étonne que les adolescents ne veulent pas aller en cours. Je m'approcha du bureau dans l'espoir de trouver une sonnette.

-Je peux vous aider ?

Une jeune fille en uniforme avec de longs cheveux noirs et des yeux rouges se trouvait derrière moi.

-Oui si ça ne vous gêne pas...

-Non pas du tout !

Elle me sourit.

-Savez vous le chemin vers Hortensia ?

-Oui. Vous voulez aller où exactement ?

-A la guilde Fearless Phoenix s'il vous plaît !

À ces mots, la jeune fille vit ma marque de guilde. Elle eut une frayeur, et partit en courant, sans se retourner.

-Attends !

Elle était déjà trop loin. Je repartis alors à la recherche de quelqu'un, sans trop me poser de questions. Je vis alors un jeune homme en uniforme aussi avec des cheveux violets.

-Excusez-moi monsieur ?

-Oui ?

-Pouvez vous m'indiquer le chemin vers la guilde de Fearless Phoenix si ça ne vous dérange pas ? Et ne fuyez pas s'il vous plaît...

-Oui si vous voulez ! Et pourquoi je fuirai en fait ?

-Ah je ne sais pas, mais une fille tout à l'heure a fuit quand je lui ai demandé le chemin...

-Elle avait des yeux rouges ?

-Euh... Oui.

-Ah ah, je m'en doutais, quelle peureuse cette Akusei ! Bon, pour le chemin, faut tourner à droite au premier tournant et tout droit.

-Merci beaucoup euh...

-Kyoku !

-Merci beaucoup Kyoku alors !

Il me sourit. J'ai toujours rêvé d'aller au lycée un jour, toutes les histoires qu'on voyait dans les livres qui parlaient de lycée avaient l'air si palpitantes. Je décidaos de m'amuser un peu, et je lançais discrètement un sort de mon Diamant de l'Amour : désormais, Kyoku éprouverait des sentiments pour cette Akusei. Je repartis vers la guilde, fière de mon petit jeu.

Je suivis alors le chemin qu'il m'indiqua, et je tombais bien sur la guilde. J'y entra, et je vis à ma grande surprise un regroupement. Hirona et Shimizu étaient debout sur le bar, s'adressant aux mages qui se tenaient devant elles. Shimizu prit la parole.

-Très bien, un concours sera organisé pour désigner un nouveau Maître de nouveaux mages de Rang S par la même occasion. On ne vous racontera pas le déroulement tout de suite, mais je peux simplement vous dire que le vainqueur sera désigné Maître et les 3 suivants dans le classement seront Mages de Rang S. Nous allons vous donner la liste des participants. Chaque participant doit choisir un accompagnateur parmi les personnes n'y participant pas. Je laisse Hirona donner la liste des participants.

Elle leva la tête avec un air fier comme elle le fait tout le temps et annonça la liste des participants :

-Rain, Hirona, Shimizu, Nunnaly, Kumi et Lucile. Bonne chance à tous. Pour ne pas désavantager, les actuels Mages de Rang S seront seuls.

Rain prit la parole.

-Je ne participerai pas.

Sur ces mots, il partit. Je fus choquée d'être appelée... En tout cas, je me donnerai à fond !


Chapitre 4 : L'entrée en scène d'Uchitoru

Vicky, Koyubie et Akiko contre Uchitoru et moi. Elles ne tenaient pas à la vie. Uchitoru était debout, sa dague à la main, et son bras complètement relâché. Elle pencha la tête. Elle ressemblait à un zombie, et les 3 mages d'en face se tenaient en position défensive, et elles avaient bien raison. Uchitoru sourit soudainement, et se tapa un fou rire, sans aucune raison. Les 3 ennemies étaient alors abasourdies, Akiko et Koyubie se regardèrent. Uchitoru arrêta soudainement son fou rire, soupira, et leva le bras, qui semblait inanimé : on aurait dit une poupée non articulée qu'on manipulait. Avec ses cheveux bruns, sa tenue bien soignée et sa peau blanche, elle ressemblait vraiment à une gentille poupée, hormis ses yeux verts qui étaient remplis de rage et de sadisme. En même temps que son bras se levait, les feuilles d'arbre au sol se soulevèrent et firent un tourbillon dans le ciel. Les 3 ennemies furent déconcertées et ne voyaient plus rien. Vicky, malgré le tourbillon, prit la parole.

-Quel est le but des Heishi ?

-C'est une armée que je commande, ayant un but précis.

Vicky fut étonnée d'avoir une réponse de la part d'Uchitoru.

-Pourquoi les gens deviennent-ils vos soldats ?

-J'ai le pouvoir d'accomplir les rêves, et j'ai promis de réaliser le rêve du meilleur soldat.

Akiko ouvrit les bras et respira calmement. Soudain, les feuilles se calmèrent et reposèrent au sol. Uchitoru était toujours aussi calme, et sans aucun mouvement ni rien, Akiko poussa un cri et s'écroula au sol, les bras sur le ventre. Koyubie se précipita vers son amie, et lui demanda ce qu'il y avait. Elle répondit, en criant, qu'elle avait une douleur horrible, insoutenable, qu'elle avait l'impression que son corps allait exploser. Koyubie la prit dans ses bras, afin d'essayer de cacher un peu sa douleur. Vicky, à côté, s'énerva mais continua ses questions.

-Quelle est donc ta magie ?

-Si je la disais, ce ne serait pas drôle. Dis-moi, Vicky, c'est ça ?

-Oui...

-As-tu un rêve ?

J'avais très bien compris son petit jeu, mais je ne deviendrai pas un de ces Heishi.

-Mes plus grands rêves sont déjà réels.

En réalité, j'avais un grand rêve, je rêvais de soigner cette maladie qui me rongeait jour après jour, mais dont personne à part moi connaissait l'existence.

-Menteuse. Je peux lire dans les pensées, et réfléchis donc à ce qui se passerait si ton rêve se réalisait.

Je commençais à douter. Mes jours étaient comptés, et si cette maladie pouvait disparaître, ce serait parfait. Mais je n'avais pas à douter, Uchitoru était quelqu'un de mauvais, qui voulait le mal, et mon devoir de mage de Fearless Phoenix était de l'arrêter, elle et ses Heishis.

-Je m'en moque de ta proposition. Et je t'arrêterai.

Elle leva la tête et ouvrit les bras. Elle se dupliqua alors en une dizaine de personnes. Laquelle était la vraie ? Une se lança sur moi, je réussis à l'arrêter grâce à mon Serpent d'Eau, mais à peine eu-je le temps de reprendre mon souffle qu'un autre double arriva. Elle réussit à me toucher à l'épaule grâce à sa dague. Elle disparut ensuite, elle et touz ses doubles, afin de laisser la vraie seule. Elle s'approcha de moi.

-Ne touche plus aux Heishis.

Elle partit alors, accompagnée de Jaïlys.

-Pourquoi les as tu laissées en vie ?

-Vicky mourra tôt ou tard de toute façon, quant aux autres, ben je les ais oubliées en fait.

Jaïlys soupira.

-Et en fait, depuis quand tu peux lire dans les pensées des gens ?

-J'ai juste fait genre, je ne peux pas.

Elle soupira de nouveau.

-Comment ça elle va mourir ?

-Son sang était différent... Il était plus clair que la normale. Je connais cette maladie, elle est incurable et mortelle.

-Comment tu connais tout ça ?

-Quand j'étais gamine, je voulais devenir médecin, et du coup j'ai appris pleins de maladies grâce aux livres.


-Et pourquoi tu n'es pas devenue médecin ?

-Nori...

Je baissai la tête. Nori avait gâché ma vie, mais peu importe, j'aime ma vie de maintenant.

Sur ces mots, elle apparut, son épée ensanglantée.

Chapitre 5 : Des plans se mettant en place

Il fallait absolument que je gagne cette épreuve, pour montrer à tout le monde que je suis la meilleure, et pouvoir gérer la guilde, car là, ça devenait du grand n'importe quoi. Noreen avait une magie très puissante, celle de la Manipulation du Temps, mais elle ne savait pas encore l'utiliser à son maximum, et elle osait se vanter. « Oh, regarde, Noreen a pu réparer ce verre que j'ai fait tomber sans faire exprès ! Que ferais-je sans elle ! » Waouh. Génial. Trop utile. J'avais envie de rire devant ces gens qui s'attroupaient autour d'elle, et si Lucile était là, je lui aurai bien demandé de prendre toute l'amitié qu'avait cette fille, afin de remplir son Diamant de l'Amitié. D'ailleurs, où est passée Lucile ? Elle n'a prit aucune mission, c'est bizarre, elle passe ses journées à faire des missions pourtant.

Bon, pour l'épreuve, j'ai en concurrentes : Shimizu, sa Magie de l'Eau sera assez simple à contrer je pense, c'est pas un problème. Nunnaly utilise la même magie que moi, mais je la maîtrise beaucoup mieux, pas un soucis non plus. Kumi, avec sa magie de l'Invocation Musicale, pourrait poser un soucis peut être, je ferai en tâche de ne pas me défier à elle je pense. Il reste Lucile en concurrente, mais elle est loin d'être un mage combattant puissant, sa Magie du Diamant Sentimental est juste là en arrière-plan pour les missions, pas là pour le combat. En conclusion, ce concours ne pose aucun soucis pour moi, je le gagnerai sans soucis.

Je ne sais même pas pourquoi on m'a choisi comme candidat pour ce concours, je suis nulle en combats, mais bon, je vais y participer, ça coûte rien. En attendant, je vais m'amuser à mon petit jeu : je me suis inscrite au lycée d'Hortensia, où j'avais rencontré Kyoku et Akusei. Je voulais m'amuser un peu, je faisais beaucoup de missions ces derniers temps, un peu de vacances ne me ferait pas de mal. Même si aller à un lycée n'est pas forcément de très bonnes vacances ! J'avais trafiquer un peu les dossiers afin d'être dans la même classe que ces deux-là, en espérant que j'ai réussi. Je me retrouva dans le même hall que la dernière fois, mais avec une uniforme cette fois. Une vieille dame ayant du mal à marcher, avec un haut blanc assez lâche et une jupe très courte laissant voir ses jambes toutes sèches m'accueilla, et me demanda de sa voix très grave de la suivre, ce que je fis. Elle me conduit jusqu'à une salle, une B103, et m'invita à entrer. J'avoue avoir beaucoup stressé, mais à l'intérieur je vis Kyoku et Akusei et je me sentis mieux, mon petit sabotage avait réussi. La professeur libéra une place au premier rang afin que je me retrouve proche, me présenta rapidement, en disant juste mon nom en fait, et j'allai m'asseoir à cette place libérée. Je suivis le cours avec du mal, me demandant comment on devait assister à un cours, mais je pense avoir compris, et je peux me faire passer pour une élève normale sans soucis je pense. Jamais personne ne saura que je que je suis une mage, et encore moins de Fearless Phoenix.

Dans la première pause entre les cours, Kyoku alla vers moi.

-Hé, mais tu es la fille de la dernière fois, je me trompe ?

-Non, tu es bien Kyoku si je me souviens bien ?

-Oui ! Et toi, quel est ton nom en fait ?

-Lucile ! Enchantée !

Je souris. On commença à discuter de nos goûts, nos passions, etc. D'habitude pour rencontrer une personne je parlais de sa magie, sa guilde, mais là, on parlait de sport, de magazines, de quelques idioties par-ci par-là, c'était agréable. Il n'avait pas posé une seule question sur la Guilde, ça m'arrangeait.

Akusei au loin était assise seule à un banc et lisait un livre. Il fallait que j'aille la voir, car elle, avait vu ma marque de guilde. Je n'ai pas osé quitter Kyoku, il était sympa avec moi, je passa donc toute la pause avec lui, avec comme objectif d'aller voir Akusei à la prochaine pause.

Nori se tenait face à Uchitoru, les deux se défiaient du regard, leurs armes empoignées.

-As-tu réussi à tuer Kayou ?

Uchitoru demanda ça avec un ton froid et distant. Nori réponda en faisant de même.

-Après l'avoir poignardée, des mages de Fearless Phoenix sont venues l'aider, je ne sais pas s'ils ont réussi à la sauver ou non.

-Tiens, toi aussi tu as eu des problèmes avec des mages de cette guilde… J'ai entendu des rumeurs comme quoi leur groupe des 4 Phénix avaient pour mission d'arrêter les Heishi, j'ai envoyé Jaïlys les arrêter, et cette moins-que-rien n'a pas réussi à les arrêter, mais je crois qu'elles ont eu peur de moi.

Je me sentis vexée, mais je me tus. La plus grande erreur que quelqu'un pouvait faire c'était de rentrer dans une discussion entre Uchitoru et Nori.

-Si ces 4 filles n'ont pas réussi à t'arrêter, elles reviendront en force, tu n'es pas discrète avec ta petite gue-guerre, tu vas forcément avoir des obstacles.

-Que toute la guilde vienne, je n'en ferai qu'une bouchée. Par contre il faut vraiment éliminer Kayou.

-Mais es-tu sûre que l'éliminer est une bonne chose ? Je veux dire, c'est sa sœur, et en la tuant, il pourrait avoir des envies de vengeance.

-Il a apprit à son premier frère à maîtriser son don quand celui-ci a atteint les 14 ans, Kayou aura bientôt 14 ans, veux-tu qu'une personne de plus possède ce don et le maîtrise ?

-Non… Mais je doute qu'il ne fasse rien après le meurtre de sa sœur.

-À voir, mais on ne peut pas se permettre d'avoir 2 personnes avec ce don.

-Oui, tu as raison.

Uchitoru soupira, et reprit.

-Je me chargerai d'aller au quartier de la guilde de Fearless Phoenix dans peu de temps, invisible, afin de voir ce qu'il en est d'elle.

-Ok, je te laisse t'en charger.

-T'inquiète pas, je sais très bien corriger tes erreurs.

Nori se braqua sur cette pique. Elle fronça les sourcils, mais se contenta de ça, ce n'était pas le moment de se disputer avec sa sœur. Uchitoru repartit, accompagnée de moi, et Nori nous suivit de loin, empruntant le même chemin.